Equipe Belgique De Football

L’équipe de Belgique de football est la sélection de joueurs belges représentant le pays lors des compétitions internationales de football masculin, sous l’égide de l’Union royale belge des sociétés de football association. Équipe Belgique dans la compétition internationale a été de bons résultats, dès le XXe siècle, trente ou cinquante ont été hors de la phase finale de la Coupe du monde. Et la meilleure performance est la Coupe du Monde de 1986, ils ont battu l’Espagne dans le quart après les demi-finales à 0-2 vaincu par l’Argentine, puis dans la deuxième place à 12 verges perdues à la France était quatrième. En ce qui concerne la Coupe d’Europe, la performance est également impressionnante: elle a remporté la troisième place en Coupe d’Europe des Nations en 1972 et, en 1980, la Coupe d’Europe des Nations pour devenir vice-championne. La Belgique a remporté les Jeux Olympiques de 1920 et la médaille d’or et de bronze des Jeux Olympiques de 1900, connue sous le nom de «Diables Rouges Européens».
L’équipe de football de Belgique est à la tête des compétitions internationales de football masculin, sous l’égide de l’Union royale belge des sociétés de football.

Grands favoris du groupe H, les Belges ont parfaitement justifié leur statut en obtenant leur billet pour la Coupe du monde 2018, alors qu’il reste encore deux journées à disputer.

Après la Russie (organisateur), le Brésil, le Mexique, l’Iran et le Japon, la Belgique devient le sixième pays qualifié pour le Mondial, le premier de la zone Europe à réussir cette performance en passant par les qualifications.

Victorieux en Grèce (2-1), les Diables Rouges ont continué leur chemin presque sans faute (7 victoires, 1 nul) dans ces éliminatoires et, avec huit points d’avance sur leur premier poursuivant – la Bosnie-Herzégovine, victorieuse 4-0 de Gibraltar -, ne peuvent plus être rejoints.

Malmenés durant le premier acte, les joueurs de Roberto Martinez – avec Eden Hazard remplaçant – ont fait la différence lors de cinq minutes complètement folles. Vertonghen a ouvert le score d’une frappe du gauche hors de la surface (0-1, 70e), Zeca a égalisé pour les Grecs d’une belle reprise (1-1, 73e), puis Lukaku a redonné un avantage cette fois définitif à son équipe (2-1, 75e).

Avec ce succès, les Belges obtiennent leur troisième qualification de suite pour une compétition internationale, après avoir raté toutes les grandes épreuves de 2004 à 2012 inclus.

Les Grecs, privés du néo Marseillais Kostas Mitroglou pour cette rencontre, disputeront pour leur part la deuxième place du groupe avec la Bosnie.

Romelu Lukaku : Le 11 octobre 2013, celui-ci avait qualifié la Belgique pour la Coupe du monde 2014 en signant un doublé contre la Croatie (2-1). Quatre ans plus tard, rebelote. Alors que la Grèce venait d’égaliser par Zeca (1-1, 73e), l’attaquant de Manchester United a parfaitement repris de la tête un centre de Meunier, pour offrir la victoire à son pays (2-1, 75e) et la qualification par la même occasion. Déjà auteur de l’égalisation à l’aller, le buteur compte désormais 27 réalisations avec les Diables Rouges et ne pointe plus qu’à trois unités du record de buts avec la sélection belge, codétenu par Paul Van Himst et Bernard Voorhoof (30 buts).